Tops Flops 2017

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tops Flops 2017

Message par EyeLovya le Mer 13 Déc 2017 - 20:06

J'ai pour une fois écouté des trucs de cette année, du coup j'ai envie d'en parler.

Les + (sans ordre particulier) :

- le dernier et sûrement meilleur album de Tyler, the Creator, Scum fuck flower boy, du miel hip-hop qui s'approche logiquement de la neo-soul, du quasi tout bon même sur les instrus plus ou moins trap parce que Tyler est un vrai bon rappeur.
- le Atriarch, mon deuxième favori avec le moyennement aimé Ritual of passing, qui te prend à la gorge jusqu'à la fin de son suicide-punk
- le Godflesh, superbe, sa jungle jamaïcaine envahie de treillis de fer à béton me parle beaucoup, quelqu'un en parlera sûrement ici un de ces jours, j'aime tout même les titres instrumentaux.
- Protomartyr, Relatives in descent, très belle découverte de l'année ce groupe, post-punk fan de Nick Cave pour fans d'histoires sordides à la Bodychoke fans des Clash. 
- Thundercat, Drunk, autre belle découverte, virtuose de la basse et du groove (l'un va avec l'autre j'imagine), cette espèce de néo-soul de l'espace au troisième degré, bizarroïde et inégal, mais quand ça marche, c'est vraiment très très bon.
- la Aosoth, qui ne s'est pas encore entièrement révélé, qui semble lorgner plus vers le Blut aus Nord qu'auparavant, mais qui terrasse déjà sagement son petit monde
- le Demon Head, qui évolue tranquillement vers le coup de coeur a posteriori, tellement de belles choses là dedans, Derelictus tu devrais essayer. Tout le monde devrait en fait.
- Artificial Brain, Infrared Horizon, death technique à la Gorguts qui tenterait de faire la BO de Wall-E, ça tourne à la dystopie dégueulasse avec ses moments de bravoure, mélodies en filigranes qui réchauffent le coeur. 
- le Power Trip, il a été pas mal encensé, je dois avouer que j'aime aussi ce thrash de gros branleurs qui jouent une musique datée avec une attitude de ananas bien d'aujourd'hui.
- le HKY, Omega, chroniqué ici, je l'avais oublié, mais c'est vrai que c'était super.

Les sans avis :

- Mac Demarco...j'ai tenté, j'ai aimé assez pour acheter l'album, il est dans le coin si besoin mais je pense pas que j'en aurai beaucoup besoin
- Fange, Pourrissoir, je l'avais vraiment aimé mais j'en ai tellement aucun souvenir que je le mets là dans le doute.
- le Morbid Angel, j'ai écouté dans le désordre sur Deezer une fois, ça m'a paru très bien et très prédateur, mais il m'en faut plus avant de me prononcer.
- le Iron Monkey, sympatoche, mais pas assez groove et trop hardcore bovin à mon goût

Les - :

- Electric Wizard...déjà dit, ça me parle plus du tout depuis plusieurs années, écouté par curiosité, détesté. 
- With the Dead, beaucoup de bruit pour pas grand chose, je trouve ça grossier, navré de pas être aussi séduit que la plupart ici.
- Dead Witches, cf ma chronique, le niveau zero du female fronted lambda-doom
- Unearthly Trance, j'ai pas détesté...mais le truc le plus cool de cet album reste au final sa pochette.
- le QOTSA. Les mélodies, la production, la légèreté...ça ne fonctionne pas du tout pour moi, il a tendance à m'énerver à chaque fois que je réessaie. 

Voilà pour ce que j'ai en tête là, j'ai du écouter plein d'autres trucs mais ça devait pas m'être intéressant. Il me reste des trucs que je veux écouter avant la fin de l'année : Slowdive, Kurt vile ft. Courtney Barnett, et sûrement d'autres.

Et vous ?
avatar
EyeLovya
Doomster intergalactique

Nombre de messages : 2603
Localisation : Dublin
Humeur : Slowcore baby.
Date d'inscription : 11/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tops Flops 2017

Message par Krokodil le Jeu 14 Déc 2017 - 17:40

Je suis pas mécontent non plus du Tyler The Creator, d'habitude il me fatigue avec son flow de zombie et ses instrus minimales-chiantes. Là y'a des choses à se mettre sous la dent, du story-telling et tout... Et sur les titres trap justement, il distribue quelques beaux cartons rouges aux branleurs du genre (les Waka Flocka, Gucci Mane et j'en passe). Perso je trouve le feat avec A$ap Rocky monstrueux.

Niveau hip-hop gros kiff sur J.I.D. , du "Lil Wayne conscient" (au début ça fait reup, après ça fait penser à Ocean Wisdom et ça claque), pareil niveau instru, bonne ambiance bien ghetto.
Sinon, dans les déceptions, le Lamar qui arrive pas à 1/10ème de cheville de TPAB, le Vince Staples qui m'a gonflé avec ses tracks houseuses pour Fashion T.V...


En talmé... faut que je réfléchisse, y'a eu un tas de bons trucs.

En pop/indé/autre... je crois que j'ai quasiment rien écouté cette année.
avatar
Krokodil
Doomster intergalactique

Nombre de messages : 3164
Localisation : Coconut Grove
Date d'inscription : 02/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tops Flops 2017

Message par EyeLovya le Sam 16 Déc 2017 - 17:25

Ah oui le Bjork est très lumineux et duveteux, je l'aime bien
avatar
EyeLovya
Doomster intergalactique

Nombre de messages : 2603
Localisation : Dublin
Humeur : Slowcore baby.
Date d'inscription : 11/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tops Flops 2017

Message par Hypo Grief le Lun 18 Déc 2017 - 18:01

Je dois avouer que 2017 a été une petite année pour moi. Beaucoup d'albums attendus ne m'ont pas touché du tout, sans être mauvais je les ai trouvés juste inintéressants.
Donc voici quelques exceptions à cette règle:
- Godflesh 'Post Self'
LA surprise de cette fin d'année! J'en attendais pas grand chose et, après une brève période d'assimilation, il se bonifie à chaque nouvelle écoute. En tête du top
- Atriarch 'Dead As Truth'
Ca m'a aussi pris un petit moment avant d'apprécier pleinement ce nouvel album. Pas leur meilleur, mais ça reste du tout bon.
- Wiegedood 'De Doden Hebben Het Goed II'
Une découverte qui m'a mis KO dès la première écoute. (Post?) Charlton Heston par des gars d'AmenRa et Oathbreaker pour un résultat super efficace.
- Aosoth 'V: The Inside Scriptures'
Sorte de synthèse des deux précédents, je découvre encore.
- Biesy 'Noc Lekkich Obyczajów'
Charlton Heston à la Kriegmaschine pour un résultat très efficace et ambiancé.
- Integrity 'Howling, For The Nightmare Shall Consume'
Pas leur meilleur, mais je lui trouve un vrai charme et une originalité certaine par rapport à leur marque de fabrique.
- Lorn 'Arrayed Claws'
Raw Charlton Heston avec riffs accrocheurs et parties limites dark ambient. Très très bon.
- Drug Honkey 'Cloak Of Skies'
Je préfèrais le précédent mais il ne fait pas de doute que ce nouvel album soit dans mon top 10.
- Obituary 'Obituary'
Un brin en dessous du précedent (une fois de plus) mais je suis très fan du "nouveau" son du groupe. Simple et efficace.
- Phrenelith 'Desolate Endscape'
Incantation qui rencontre Bolt Thrower, ou un truc du style. Grosse impression.
- Chelsea Wolfe 'Hiss Spun'
J'ai découvert avec 'Abyss' et celui-ci en est la parfaite suite.

Sinon deux albums live d'enregistrements plus anciens sont sortis cette année et m'ont particulièrement réjoui:
- Godflesh 'Streetcleaner: Live At Roadburn 2011'
Que dire de plus? Que j'y étais et que c'était juste énorme? Et que j'attends impatiemment le 'Pure: Live At Roadburn 2013' si ça sort un jour?..
+ Ministry 'Live Necronomicon'
C'est le concert (presque) complet qui a déjà donné lieu à 'In Case You Didn't Feel Like Showing Up' en 1990. Une des meilleures périodes du groupe.
avatar
Hypo Grief
Doomster intergalactique

Nombre de messages : 4767
Localisation : Strasbourg
Humeur : Noire
Date d'inscription : 10/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tops Flops 2017

Message par Derelictus le Lun 18 Déc 2017 - 20:29

Quel concert que ce fut que de voir Pure au Roadburn, effectivement.

Sinon, j'attends jeudi pour donner mon avis, en espérant que Rich Walker ne me déçoive pas avec ses effets d'annonces.

En tout cas, en lisant vos posts, je me rends compte que j'ai encore loupé pas mal de choses cette année, mais j'ai tout de même de bon coup de coeur, voire plus, mais sans doute avec un côté vieux fée du logis, vous allez comprendre avec ce qui suit:

- Love from With The Dead, l'album de l'année pour moi, il ne déçoit pas mes attentes et même en l'ayant laissé un peu reposé, le soufflet ne redescend pas. C'est typiquement ce que j'attendais de ce groupe

- Medusa de Paradise Lost, là aussi, il remplit bien son office, mais en même temps, il fait surtout plaisir au fan des cinq premiers albums de ce groupe, - quoique j'aime toute leur discographie - avec des riffs excellents et surtout une manière de faire qui me ravit, car un peu en décalage avec la mousse à raser.

- Post Self, plus je l'écoute et plus il devient addictif, il y a vraiment quelque chose d'unique dans cet album, une ambiance unique, et je pense que je n'en ai pas encore fini d'y replonger.

- Ode to Acts of Murders, Dystopia and Suicide de Deinonychus, le retour plus qu'inattendu, voire même inespéré, avec un bon mix entre l'éponyme, Mournument et Insomnia, et, surtout, cette voix unique de Marco Kehren.

- Lycan Twilight Sorcery de Cult of Eibon, la relève du Charlton Heston grec, en droite lignée des vieux Varathron et Rotting Christ, alors certes ça n'a rien de nouveau, mais l'hommage est bien beau à cette scène bien trop oubliée.

- Horizonless de Loss, surprenant à de bien des égards, j'en parlerai plus amplement prochainement.

- Eroded Corridors of Unbeing de Spectral Voice, du doom death metal vraiment à l'ancienne, pour tous ceux qui ont désespéré de Inverloch, tant les américains reprennent bien à leur compte l'héritage de disEMBOWELMENT.

Exuvia de The Ruins of the Beverast, qui tient bien mieux la route que celui d'avant, même si on est loin d'un Rain Upon the Impure.

Darkness Shall Prevail de Holy Martyr, parce qu'il fallait bien que je vous case un disque de heavy metal pure souche dans ce top. Après un album concept foiré sur les samouraï et pas vraiment inspiré, les italiens sont revenus en force avec un album ayant pour thématique Tolkien, mais ça le fait.

Il y a des disques dont je n'ai pas encore bien écouté, voire pas du tout, tels que le Opium Warlords, le Argus, le Sorcerer, le Processon, le Atriarch, le Bell Witch ou le dernier Converge, et puis pleins d'autres, comme le double album des Melvins, le (dolch), et je pourrai encore m'éterniser là-dessus.
Je me rends compte que j'ai encore fait des découvertes et des blocages comme sur la scène black death suédoise des années quatre vingt dix, la scène grecque de Charlton Heston, le kraut rock des seventies, en plus d'écouter Petit Lapinou, Cathedal et Urfaust en boucle cette année.

Sinon, parmi les déceptions de cette année: Electric Wizard, Monolord, Amen Ra et le fait de devoir attendre encore une année de plus pour le prochain album de Tool et qu'Urfaust n'a sorti qu'un split, très bon au demeurant, cette année.

----------
chevalier-paladin de l'epic doom
avatar
Derelictus
Supernova

Nombre de messages : 1434
Localisation : Rouen
Humeur : A l'Est d'Eden
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tops Flops 2017

Message par Krokodil le Mar 19 Déc 2017 - 22:02

Derelictus a écrit:
(...) Deinonychus  (...) Spectral Voice (...) 

Toujours pas écouté le Deinonychus, mais j'avoue être assez curieux. J'attendrai ton avis officiel pour me lancer Amoché

Par contre le Spectral Voice, j'ai un peu décroché. À retenter sans doute ?
avatar
Krokodil
Doomster intergalactique

Nombre de messages : 3164
Localisation : Coconut Grove
Date d'inscription : 02/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tops Flops 2017

Message par Derelictus le Sam 23 Déc 2017 - 19:28

Krokodil a écrit:
Derelictus a écrit:
(...) Deinonychus  (...) Spectral Voice (...) 

Toujours pas écouté le Deinonychus, mais j'avoue être assez curieux. J'attendrai ton avis officiel pour me lancer Amoché

Par contre le Spectral Voice, j'ai un peu décroché. À retenter sans doute ?
Pour le Spectral Voice, redonne lui une chance, et je trouve que le fait que ce disque n'excède pas les cinquante minutes lui va très bien. A l'ancienne quoi.

----------
chevalier-paladin de l'epic doom
avatar
Derelictus
Supernova

Nombre de messages : 1434
Localisation : Rouen
Humeur : A l'Est d'Eden
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tops Flops 2017

Message par Derelictus le Sam 23 Déc 2017 - 19:28

Sinon, je suis déception, le nouvel album de Solstice n'est pas sorti pour le Solstice d'hiver, il ne sortira que dans un mois.

----------
chevalier-paladin de l'epic doom
avatar
Derelictus
Supernova

Nombre de messages : 1434
Localisation : Rouen
Humeur : A l'Est d'Eden
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tops Flops 2017

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum