To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 4 sur 18 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Message par imperial inquisinic' le Sam 17 Déc 2011 - 21:50

vu TIME OUT la semaine dernière....trop de choses intéressantes mal exploitées, donc une décép' un peu....Pas que je m'attendais à grand chose mais bon....bref

vu aussi cette semaine deux films russes:

LE DERNIER VOYAGE DE TANYA: sorte de road movie funèbre sur les pratiques mortuaires d'une ancienne tribu finlandaises devenue russe depuis plusieurs siècles....planant
et dans le même genre
SOLDATS DE PAPIER: film sur les médecins chargés de préparer les premiers cosmonautes soviétiques....

et là vu à l'instant THE READER: très bon.....un de ces films à lecture multiple

imperial inquisinic'
Élement fusionnant

Nombre de messages : 868
Date d'inscription : 19/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Message par MoiZ le Mer 28 Déc 2011 - 15:48


LA COMTESSE de et avec Julie Delpy
Beau, envoûtant avec un peu de sang, de l'amour et du charme (pas de l'érotisme ou du sexy, juste du charme)
L'histoire de la comtese Bathory sous un angle intéressant.
Et Julie Delpy a la grande classe en comtesse


SERIAL MOTHER de John Waters
Bien fendard, comme tout John Waters même si celui-ci fait partie de ses films de bon goût

MoiZ
Doomster intergalactique

Nombre de messages : 1858
Date d'inscription : 07/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Message par imperial inquisinic' le Mer 28 Déc 2011 - 17:10

Oulah la comtess j'en avais gardé un souvenir mitigé quand même...
avatar
imperial inquisinic'
Élement fusionnant

Nombre de messages : 868
Localisation : Paris
Date d'inscription : 19/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Message par DR.Jkl le Mer 28 Déc 2011 - 17:26

J'avais trouvé ça plutôt pas mal, moi.

Tucker and Dale VS Evil, hier soir, derrière un rideau de fumée, j'ai bien rigolé.

Le bruit des glaçons
, encore, histoire d'apporter la Vérité à des amis, toujours aussi classe.
avatar
DR.Jkl
Positron

Nombre de messages : 222
Date d'inscription : 22/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Message par imperial inquisinic' le Mer 28 Déc 2011 - 21:54

L'IRLANDAIS.....très bon divertissement 'like
avatar
imperial inquisinic'
Élement fusionnant

Nombre de messages : 868
Localisation : Paris
Date d'inscription : 19/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Message par imperial inquisinic' le Sam 31 Déc 2011 - 10:52

BRUGEL LE MOULIN ET LA CROIX....quelques bonnes idées, mais globalement mauvais malheureusement....Grosse déception.
avatar
imperial inquisinic'
Élement fusionnant

Nombre de messages : 868
Localisation : Paris
Date d'inscription : 19/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Message par cyb le Lun 2 Jan 2012 - 10:00

DR.Jkl a écrit:

Tucker and Dale VS Evil, hier soir, derrière un rideau de fumée, j'ai bien rigolé.
[i]

Pur souvenir de l'Étrange Festival, çuilà !

Effectivement le Moulin et la croix, assez vilain globalement, L'Irlandais assez chouette, ça détend

Sinon rematé Le Trésor des Îles Chiennes ce week end, complètement obsédant ce film...

----------
avatar
cyb
Doomster intergalactique

Nombre de messages : 2001
Date d'inscription : 06/12/2007

http://lamareauxcadavres.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Message par imperial inquisinic' le Sam 7 Jan 2012 - 2:45

ce soir

ANONYMOUS

de, et oui, Roland Eymerich....franchement croyez moi sur parole, ce film est une tuerie....scénario intelligent , ça remue les méninges, un dénouement inattendu, des acteurs excellents et pas trop connus....génial. Un must du début 2012
avatar
imperial inquisinic'
Élement fusionnant

Nombre de messages : 868
Localisation : Paris
Date d'inscription : 19/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Message par lucas le Sam 7 Jan 2012 - 10:51

avatar
lucas
Doomster intergalactique

Nombre de messages : 3342
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 19/11/2008

http://fireonthebayoucanalb.blogspot.co.uk/

Revenir en haut Aller en bas

Re: To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Message par DR.Jkl le Dim 22 Jan 2012 - 17:34



Ah oui, pas mal.


MILLENIUM ACTRESS

Nettement plus emo que Paprika et Perfect Blue, mais quasiment aussi bon.
avatar
DR.Jkl
Positron

Nombre de messages : 222
Date d'inscription : 22/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Message par EyeLovya le Mer 25 Jan 2012 - 12:01

Predictions : aurait pu commencer pas trop mal, mais devient nawak quand les suèdois en cuir débarquent, et la fin en clip de Tool est horrible.

Snowtown : esthétique comme j'aime, froid, grisâtre et fievreux; le John en sosie charismatique d'Aidan Moffat avec des accents aussi incompréhensibles que l'écossais, chouette film mais quelques difficultés à rester dedans à 100%

Trust, au ciné : grosse crainte du trop bien pensant, effacée, puis sentiment de campagne de prévention à la fée du logis, mais assez jusqu'auboutiste et enervant pour laisser finalement une bonne impression.

avatar
EyeLovya
Doomster intergalactique

Nombre de messages : 2473
Localisation : Nantes
Humeur : Slowcore baby.
Date d'inscription : 11/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Message par MoiZ le Mer 25 Jan 2012 - 18:04

ALTERED STATES
Enfin
Pas mal dans l'ensemble mais catastrophique quand il parle psychotrope et je ne parle pas du rite indien (d'Amérique Centrale) sur fond de musique tibétaine avec un ying yang peint sur les murs de cavernes...
Du coup, juste sympa mais sans plus.

800 BALAS de Alex de La Iglesias
Sympathiquement rigolo

avatar
MoiZ
Doomster intergalactique

Nombre de messages : 1858
Localisation : Paris
Humeur : Stoned as often as possible
Date d'inscription : 07/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Message par DR.Jkl le Sam 28 Jan 2012 - 21:23

Rise of the Planet of the Apes: Bonne surprise, un chouette film de SF à l'ancienne, avec de la folie des hommes et des effets spéciaux super cools.

Election: Dans les années 90, aux États-Unis, on faisait des teen comedies bien piquantes (matez Heathers, c'est vachement rigolo). Points bonus pour la fin ni trop heureuse, ni inutilement cynique, beau boulot.

Et puis J. Edgar, du très bon Clint.

Edit: Damnation, Heathers date de 89.
avatar
DR.Jkl
Positron

Nombre de messages : 222
Date d'inscription : 22/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Message par DR.Jkl le Mar 7 Fév 2012 - 22:09

Hier: The Oultlaw Josey Wales, du grand Clint: Tuerie, ça faisait longtemps que je n'avais pas autant espéré un happy ending. Du coup, ce soir, je me lance High Plains Drifter, que j'ai du voir à moitié il y a dix ans.
avatar
DR.Jkl
Positron

Nombre de messages : 222
Date d'inscription : 22/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Message par intheseblackdays le Ven 17 Fév 2012 - 18:16

le dernier sherlock holmes. trop clippesque et baroudeur. préféré le premier. jarred harris en moriarty s'en tire bien mais pas assez cynique à mon goût

lMDB de clint, finalement. ben j'ai trouvé ça très mal filmé.
jretourne à mon honkytonk man
avatar
intheseblackdays
Master of Alchemy

Nombre de messages : 2217
Date d'inscription : 05/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Message par DR.Jkl le Mar 21 Fév 2012 - 0:06

Take Shelter: Fichtre le magnifique petit cauchemar fantastico-psychologico-social que voilà. Réal superbe, acteurs en état de grâce, grosse montée dans la dernière demie heure, la classe totale. Meilleur film de 2011 avec Drive en ce qui me concerne.
avatar
DR.Jkl
Positron

Nombre de messages : 222
Date d'inscription : 22/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Message par DR.Jkl le Mer 29 Fév 2012 - 0:04

Shotgun Stories, de Jeff Nichols et avec Michael Shannon: pas du niveau de Take Shelter, mais ça reste du lourd. Nichols est vraiment doué pour faire monter tranquillement la tension jusqu'à ce que ça devienne insoutenable. Vivement le prochain (ça s'appellera Mud et y'aura des motards, semble-t-il. Chouette.)

Et vu les deux saisons de Downton Abbey, une série anglaise qu'elle est bien avec une Maggie Smith hilarante.
avatar
DR.Jkl
Positron

Nombre de messages : 222
Date d'inscription : 22/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Message par DR.Jkl le Jeu 1 Mar 2012 - 0:08

The New World: Eh ben j'ai trouvé ça vachement bien, et ça me surprends assez. Je ne sais pas si c'est parce que je fais de grosses journées au boulot (la fatigue à tendance à me faire acheter compulsivement des disques de Sigur Ros), mais je supporte étonnamment bien les lenteurs, la contemplation, les évidences lourdinguo-aériennes, les scénarios décousus et les dialogues fragmentaires, moi qui ne jure normalement que par la sublimation du sujet par une exécution efficace. C'est parti pour une intégrale Terrence Malick.
avatar
DR.Jkl
Positron

Nombre de messages : 222
Date d'inscription : 22/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Message par DR.Jkl le Sam 3 Mar 2012 - 12:06

The Thin Red Line: un cran au dessus de New World, francement excellent.

The Tree of Life: Ah ben c'était ultra cool. Je pense que c'est le genre de film qu'il faut mater détendu, c'est du cinéma de la coolitude complètement décomplexé. Un peu comme Machete en fait.

Say Anything: oh poule de luxe Tristan, si ce n'est pas déjà fait, tu peux foncer. Toi qui as aimé High Fidelity, tu va finir le film en mode total fillette.

Louise Michel: meilleur que dans mon souvenir, Yolande mon amour.
avatar
DR.Jkl
Positron

Nombre de messages : 222
Date d'inscription : 22/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Message par EyeLovya le Dim 4 Mar 2012 - 15:57

Warrior : Tom Hardy et son personnage sont assez bandant, et puis un film sur le MMA c'est plutôt cool, donc chouette film malgré le tout attendu.

Animal Kingdom : pas réussi à y rentrer vraiment

Take Shelter : Michael Shannon, le parano à la mode, apparemment.

Trolljugeren : La Norvège version absurdo-fantastique, hyper sérieux quand même et du coup très agréable
avatar
EyeLovya
Doomster intergalactique

Nombre de messages : 2473
Localisation : Nantes
Humeur : Slowcore baby.
Date d'inscription : 11/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Message par EyeLovya le Dim 4 Mar 2012 - 21:03



Norvège, bokmål, drogues, sublimes norvégiennes, film en suspension.
Miam.
avatar
EyeLovya
Doomster intergalactique

Nombre de messages : 2473
Localisation : Nantes
Humeur : Slowcore baby.
Date d'inscription : 11/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Message par EyeLovya le Ven 9 Mar 2012 - 12:08



Gachis de paysage, une belle bouse
avatar
EyeLovya
Doomster intergalactique

Nombre de messages : 2473
Localisation : Nantes
Humeur : Slowcore baby.
Date d'inscription : 11/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Message par intheseblackdays le Sam 10 Mar 2012 - 12:20

The thing - la préquelle: m'attendais à rien: ben beau boulot de nerd. décors respectés à l'écharde de bois près, sons à l'identique, pas de réinvention du mythe the thing, animatronics en plus des effets de synthèses "obligatoires" pour une prod actuelle, pour rester dans le trip d'un des meilleurs films d'horreurs existant et le meilleur de carpenter. des persos par contre bien mous du genou, un scenar et des scènes trop prévisibles et un final décevant, mais une mary elisabeath winstead bien mimi. j'ai déjà vu des préquelles et des suites bien plus pourries que celle-ci.

inception - shutter island - sucker punch
j'ai l'impression d'avoir vu 3 fois le même film
inception: un peu bateau mais ça reste du nolan donc bon
shutter island: révélation prévisible au bout de 20 minutes et des persos sous traités mais les décors et l'ambiance restent assez accrocheurs.
sucker punch: heuuuu, le matrix pour les fans de hanna montana et du disney club? à vomir.

marathon - revisionnage de breaking bad saisons 1 à 3: d'enfer.

real steel: c'est mimi tout plein
iron man 1&2: c'est rigolo tout plein
drive: tout un foin pour ça? chouette ambiance mais un mec qui joue un mutique n'en fait pas un super acteur pour autant.
avatar
intheseblackdays
Master of Alchemy

Nombre de messages : 2217
Date d'inscription : 05/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Message par MoiZ le Dim 25 Mar 2012 - 10:48

BLADE RUNNER de Ridley Scott
Sympa. Il aurait même être franchement s'il n'avait une musique d'ananas. De base, j'aime pas Vangelis (et c'est peu de le dire) mais là, leur musique ne colle pas du tout aux images. Avoir une image sombre, un peu sale, étouffante, multiculturelle portée par une musique de bisounours idéaliste, grandiloquente d'espoir est à la limite du gerbant.
Je crois que c'est la première que je vomis autant la musique d'un film et je pense qu'il me sera difficile à l'avenir de revoir ce film à cause de cette câtin des enfers de musique.
avatar
MoiZ
Doomster intergalactique

Nombre de messages : 1858
Localisation : Paris
Humeur : Stoned as often as possible
Date d'inscription : 07/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Message par cyb le Mer 28 Mar 2012 - 19:00

intheseblackdays a écrit:The thing - la préquelle: m'attendais à rien: ben beau boulot de nerd. décors respectés à l'écharde de bois près, sons à l'identique, pas de réinvention du mythe the thing, animatronics en plus des effets de synthèses "obligatoires" pour une prod actuelle, pour rester dans le trip d'un des meilleurs films d'horreurs existant et le meilleur de carpenter. des persos par contre bien mous du genou, un scenar et des scènes trop prévisibles et un final décevant, mais une mary elisabeath winstead bien mimi. j'ai déjà vu des préquelles et des suites bien plus pourries que celle-ci.

Inutile, donc ? Vaut ptêt mieux pas que j'le teste du coup, tellement fan du flim de tonton John...

----------
avatar
cyb
Doomster intergalactique

Nombre de messages : 2001
Date d'inscription : 06/12/2007

http://lamareauxcadavres.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Message par cyb le Mer 28 Mar 2012 - 19:04

MoiZ a écrit:BLADE RUNNER de Ridley Scott
Sympa. Il aurait même être franchement s'il n'avait une musique d'ananas. De base, j'aime pas Vangelis (et c'est peu de le dire) mais là, leur musique ne colle pas du tout aux images. Avoir une image sombre, un peu sale, étouffante, multiculturelle portée par une musique de bisounours idéaliste, grandiloquente d'espoir est à la limite du gerbant.
Je crois que c'est la première que je vomis autant la musique d'un film et je pense qu'il me sera difficile à l'avenir de revoir ce film à cause de cette câtin des enfers de musique.

J'te l'accorde, par moment, c'est vraiment de la soupe, mais y a quand même une ambiance glacée assez réussie sur quelques thèmes... Et puis c'est pas tellement à côté de la plaque, j'trouve, y a une part de contemplatif dans le film, voire de poésie...
Et puis bon, ça va bien avec l'époque à laquelle a été tourné le film... C'est authentique quoi Amoché

----------
avatar
cyb
Doomster intergalactique

Nombre de messages : 2001
Date d'inscription : 06/12/2007

http://lamareauxcadavres.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Message par intheseblackdays le Ven 30 Mar 2012 - 18:33

cyb a écrit:
intheseblackdays a écrit:The thing - la préquelle: m'attendais à rien: ben beau boulot de nerd. décors respectés à l'écharde de bois près, sons à l'identique, pas de réinvention du mythe the thing, animatronics en plus des effets de synthèses "obligatoires" pour une prod actuelle, pour rester dans le trip d'un des meilleurs films d'horreurs existant et le meilleur de carpenter. des persos par contre bien mous du genou, un scenar et des scènes trop prévisibles et un final décevant, mais une mary elisabeath winstead bien mimi. j'ai déjà vu des préquelles et des suites bien plus pourries que celle-ci.

Inutile, donc ? Vaut ptêt mieux pas que j'le teste du coup, tellement fan du flim de tonton John...

inutile mais comme bien foutu (enfin perso, je vois rien à redire à part ce que décrit récemment) ben ça fait deux fois plus de bon temps passé devant la lucarne. un peu comme la discographie de cathedral.
avatar
intheseblackdays
Master of Alchemy

Nombre de messages : 2217
Date d'inscription : 05/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Message par intheseblackdays le Ven 30 Mar 2012 - 18:37

millenium 2&3. suis un peu resté sur ma faim. l'ambiance des lieux froids et désertiques du premier absente ici et une enquête bien plus lourdaude doivent y être pour beaucoup. et foutre un géant mutique albinos, truc toujours cool s'il en est, ne change rien à la donne

le chien des baskerville de fisher. raaah lovely.

uzumaki de higuchinsky tiré d'un des rares mangas lus ces dernières années et qui m'avait bien scotché. adaptation honnête mais difficile de réaliser un truc exhaustif.
avatar
intheseblackdays
Master of Alchemy

Nombre de messages : 2217
Date d'inscription : 05/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Message par MoiZ le Mar 3 Avr 2012 - 11:09

Je l'ai trouvée pas mal foutue cette adaptation d'Uzumaki. Bon, je n'ai lu le manga qu'après mais le film me semble pertinent. Quant à sa non exhaustivité, vu la tonne de choses qui se passent dans le manga, il aurait fallu 3 épisodes de 4 heures au moins :)
En parlant de Juni Ito (dont je me chope tous les mangas depuis quelques temps et qui sont tous aussi bons les uns que les autres), y'a l'intégrale de Tomie qui sort le 25 avril. Quand je vois que les 3 tomes se négocient aux alentours de 50€ pièce, ça fait plaisir. Et ils ont été adaptés aussi. Le TOMIE UNLIMITED que j'ai vu récemment est pas mal du tout mais faut connaitre l'atmosphère particulière des mangas de Ito pour bien apprécier.

sinon
YATTERMAN de Takashi Miike
Film basé sur un aime des 70's. Complètement chtarbé, génialement fait. A voir

SOLARIS de Andrei Tarkovski
Wow. J'ai du mal à dire autre chose...
Faudrait que je vois le remake de Sonderbergh


Au passage, pour ceux qui ne l'ont jamais vu:
BEGOTTEN de Elias Merhige
http://www.youtube.com/watch?v=ubfkP1rweBo
avatar
MoiZ
Doomster intergalactique

Nombre de messages : 1858
Localisation : Paris
Humeur : Stoned as often as possible
Date d'inscription : 07/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Message par imperial inquisinic' le Mer 4 Avr 2012 - 19:38

rien ces derniers temps, sauf

L'ASSAUT

c'était vraiment bon.

je me remets au ciné, maintenant que je suis rentré en France
avatar
imperial inquisinic'
Élement fusionnant

Nombre de messages : 868
Localisation : Paris
Date d'inscription : 19/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Message par intheseblackdays le Sam 7 Avr 2012 - 17:27

MoiZ a écrit:Je l'ai trouvée pas mal foutue cette adaptation d'Uzumaki. Bon, je n'ai lu le manga qu'après mais le film me semble pertinent. Quant à sa non exhaustivité, vu la tonne de choses qui se passent dans le manga, il aurait fallu 3 épisodes de 4 heures au moins :)
En parlant de Juni Ito (dont je me chope tous les mangas depuis quelques temps et qui sont tous aussi bons les uns que les autres), y'a l'intégrale de Tomie qui sort le 25 avril. Quand je vois que les 3 tomes se négocient aux alentours de 50€ pièce, ça fait plaisir. Et ils ont été adaptés aussi. Le TOMIE UNLIMITED que j'ai vu récemment est pas mal du tout mais faut connaitre l'atmosphère particulière des mangas de Ito pour bien apprécier.

ah c'est sûr, j'aurai pas craché sur quelques heures de plus, surtout qu'il est finalement bien court.
je note pour tomie, jamais entendu parler (faut dire que je ne m'interesse pas plus que cela à la scène manga)
avatar
intheseblackdays
Master of Alchemy

Nombre de messages : 2217
Date d'inscription : 05/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Message par Ikea le Lun 9 Avr 2012 - 8:17

Frost/Nixon de Ron Howard : Salut, on est américains et on est les seuls à savoir comment faire un poule de luxe de docufiction même quand on a réalisé "Da Vinci Code". Suffit d'avoir un duo d'acteurs époustouflant, une réalisation sobre, Sam Rockwell, du débat filmé comme un match de boxe, Kevin Bacon, du dialogue qui percute et fait sourire (parfois avec amertume) et un personnage historique débarrassé de tout charisme, genre Nixon. Vous pouvez maintenant nous remercier.

Là Haut : Je n'ai pas pleuré en continu passées les cinq premières minutes du film. Non, je refuse.
avatar
Ikea
Satellite

Nombre de messages : 1183
Date d'inscription : 25/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 18 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum