[basculée] MINSK - Ritual fires of abandonment

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[basculée] MINSK - Ritual fires of abandonment

Message par intheseblackdays le Jeu 31 Jan 2008 - 0:06

MINSK - Ritual fires of abandonment





Le post-hardcore, je croyais que je n‘en avais plus rien à battre. Y’a eu Neurosis, qui m’a et me fait toujours un effet bœuf, au moins le temps de la période Relapse et une multitude de groupes inspirés, le temps d’un album ou deux et qui se sont avérés bien décevant depuis (qui a cité Isis ? bravo). C’était cool, ces ambiances tendues, tragiques, qui explosaient sous des coups de sang monstrueux, remplis de guitares carnivores. Sauf qu’avec le temps, beaucoup de ces mecs, issus d’une génération passant bien plus de temps que les saints patrons derrière un ordi, se sont forcément alanguis et ont commencé à incorporer à ce ténébreux hardcore païen des plans d’un style aujourd’hui lui aussi bien galvaudé, le post-rock. Avant le post-hardcore pouvait parfois être chiant entre deux explosions, maintenant c’est devenu une certitude.

Et voilà que débarque Sanford Parker. Je n’ai pas aimé Buried at Sea, grosse resucée neurosienne bien molle (cf. plus haut) à peine déguisée, ni ses productions (Pelican devenu Pelicanus, plus facile pour produire de la ananas). Je n’ai donc pas écouté le premier disque de Minsk dont je ne crois même pas être capable de vous sortir le nom à rallonge (celui-ci n’est pas mieux). Et voilà que Mr Parker produit un petit groupe, Unfortunaut, qui lui, me rappelle les souvenirs des débuts de Pelican, d’Isis, c’est foutrement bon. C’est par acquis de conscience que j’ai finalement écouté le présent disque (car faut bien que je commence à en parler).

Et suite à cette fameuse écoute, il en est ressorti une chose, Parker a bien compris qu’il fallait enfin virer ces plans post-rock d’efféminés. A la place, il a comblé les trous par des loops psychédéliques, affûté le jeu tribal de son batteur et monté le son des amplis. Ca ne sent pas la laque, les t-shirts bien repassés, non ces mecs sont laids, gros, poilus, chauves et sentent l’encens, la fumée de cigarette de la veille, la transpiration. Ce n’est pas un effort des plus originaux, mais sans doute l’un des plus loyaux à la formule du combo d’Oakland sans pourtant être vide, comme j’ai pu le lire ici ou là, Parker ayant justement épuré pour garder les essentiels :
Un tribalisme entêtant, rien que l’introduction du disque est une leçon : un rythme percussif séduisant et accrocheur, des guitares acérées qui explosent bien plus souvent que sur le dernier Cult of Luna, après tout on parle de hardcore, une alternance de cris rauques et d’un long chant clair planant survolant l’ensemble, renforçant l’ambiance délétère et désabusée. Quant à ses idées personnelles, celles –ci sont les bienvenues et foutrement bien exploitées : ces cuivres qu’on croirait issus d’une fanfare mexicaine hurlent à la mort, accompagnent la marche mais ne sonnent en rien déplacés. Le tout s’imbrique et sonne touffu sans avoir recours à une production exagérément excessive (fallait bien ce pléonasme).

Minsk n’est pas forcément en possession d’atouts jouant en sa faveur : signé sur Relapse, noyé dans une masse de groupes redondants, ce groupe a pourtant réussi à tirer son épingle du jeu. C’est chaud, c’est hypnotique, c’est épuisant, cela faisait bien longtemps qu’un groupe de cette mouvance ne m’avait évoqué ce genre de ressentiments.


Ritual fires of abandonment en trois mots: vaudou, calorifère, malpropre



Dernière édition par le Jeu 31 Jan 2008 - 0:12, édité 1 fois
avatar
intheseblackdays
Master of Alchemy

Nombre de messages : 2217
Date d'inscription : 05/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: [basculée] MINSK - Ritual fires of abandonment

Message par intheseblackdays le Jeu 31 Jan 2008 - 0:08

Je n’ai donc pas écouté le premier disque de Minsk
il ne jouait même pas dedans de toutes façons.
avatar
intheseblackdays
Master of Alchemy

Nombre de messages : 2217
Date d'inscription : 05/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: [basculée] MINSK - Ritual fires of abandonment

Message par Hypo Grief le Jeu 31 Jan 2008 - 7:08

Si, si, Sanford Parker produit ET joue sur Out Of A Center bla bla...
avatar
Hypo Grief
Doomster intergalactique

Nombre de messages : 4599
Localisation : Strasbourg
Humeur : Noire
Date d'inscription : 10/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: [basculée] MINSK - Ritual fires of abandonment

Message par intheseblackdays le Jeu 31 Jan 2008 - 10:12

ah ok, ça marche donc. Carré merci
avatar
intheseblackdays
Master of Alchemy

Nombre de messages : 2217
Date d'inscription : 05/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: [basculée] MINSK - Ritual fires of abandonment

Message par Juan Solo le Jeu 31 Jan 2008 - 10:23

Disque génial ! Le titre White Wings est vraiment génial.
Sinon Je suis assez d'accord avec toi sur le post-hardcore (sauf pour Neurosis) même si il reste de très bonnes exceptions (Amen Ra pour ne pas les citer).
avatar
Juan Solo
Électron

Nombre de messages : 162
Localisation : cosmos
Date d'inscription : 07/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: [basculée] MINSK - Ritual fires of abandonment

Message par Krom le Jeu 31 Jan 2008 - 11:04

C'est exactement ce que je me disais, aucun groupe classé post-core ( que je connais) n'a le don des arrangements, le jus et l'urgence de Neurosis; ce sont presque tous des résurgences math rock/core, je veux dire par là de la musique vraimant trop cérébrale, il y a vraimant schisme entre Isis,ses suiveurs et Neurosis.

Qu'est ce qu'on peut y faire ma ptite dame ?
avatar
Krom
Électron

Nombre de messages : 104
Localisation : 10.000 Feet Under
Humeur : Largactyl
Date d'inscription : 10/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: [basculée] MINSK - Ritual fires of abandonment

Message par Wookie le Jeu 31 Jan 2008 - 22:08

J'aime bien ce disque aussi... Un des premiers disque de post-HxC (en dehors de Neurosis une fois de plus) qui ne me fasse pas afreusement emmener des amis à la piscine...

----------
Boom goes the dynamite.
avatar
Wookie
Doomster intergalactique

Nombre de messages : 1783
Localisation : San Francisco, CA
Humeur : Dick Whiskey
Date d'inscription : 06/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: [basculée] MINSK - Ritual fires of abandonment

Message par MoiZ le Ven 1 Fév 2008 - 0:45

:lol:

Si ce disque a été apprécié par des true post-hardcoreux, je vais peut-être lui laisser une chance...
avatar
MoiZ
Doomster intergalactique

Nombre de messages : 1858
Localisation : Paris
Humeur : Stoned as often as possible
Date d'inscription : 07/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: [basculée] MINSK - Ritual fires of abandonment

Message par Wookie le Ven 1 Fév 2008 - 6:12

Ben non justement ils l'ont tous trouver bidon... Carré

----------
Boom goes the dynamite.
avatar
Wookie
Doomster intergalactique

Nombre de messages : 1783
Localisation : San Francisco, CA
Humeur : Dick Whiskey
Date d'inscription : 06/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: [basculée] MINSK - Ritual fires of abandonment

Message par intheseblackdays le Ven 1 Fév 2008 - 10:42

MoiZ a écrit::lol:

Si ce disque a été apprécié par des true post-hardcoreux, je vais peut-être lui laisser une chance...

je peux te rassurer sur une chose Moiz, ils ne se la jouent pas coreux dépressifs. Carré
avatar
intheseblackdays
Master of Alchemy

Nombre de messages : 2217
Date d'inscription : 05/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: [basculée] MINSK - Ritual fires of abandonment

Message par braincras le Ven 14 Nov 2008 - 22:08

Minsk, je les ai découvert avec leur Demo, je voulais pas aller plus loin pour toutes les mêmes qualificatif qu'on retrouve ici.
le suivant a bien passé (mais j'étais encore trop collé à leur putin de démo)

mais la je pense que j'ai bien de le gout de passer à d'autre chose.

tien, le thème post-Minsk, s'impose on dirait.
ok je délire, mais je m'en vais traquer celui-ci par contre.
avatar
braincras

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 14/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [basculée] MINSK - Ritual fires of abandonment

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum