To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.

Page 2 sur 34 Précédent  1, 2, 3 ... 18 ... 34  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Message par Invité le Dim 23 Déc 2007 - 17:27

Ben je me prend pas la tête c'est juste histoire de dire qu'un film qui montre les premiers pas de Batman et adapté de year one fallait pas s'attendre à autre chose ...
J'admets même que Bale j'ai longtemps eu du mal avant de le voir barbu dans Le regne du feu. Mais là vraiment rien à dire (et cette voix).

Des Batman y'en a des centaines, vieux/fatigué/à la retraite (Dark knight returns), anglais et traquant jack l'enventreur (de mignola) etc etc...
C'est une figure pas un visage.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Message par intheseblackdays le Dim 23 Déc 2007 - 17:39

pas pour moi, j'ai mon Batman, je le garde
sinon yep, j'ai ce recueil de Mignola.

intheseblackdays
Master of Alchemy

Nombre de messages : 2217
Date d'inscription : 05/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Message par corbak le Mar 25 Déc 2007 - 22:33

Le remake de The wicker man mérite d'être vu ou non ?

Je vois pas trop l'interet d'un remake et je vois pas non plus ce que viens faire Nicolas Cage dedans mais vu que le premier est assez excellent ça peut être cool... Qui l'a vu ?

corbak
Positron

Nombre de messages : 269
Date d'inscription : 17/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Message par Juan Solo le Mar 25 Déc 2007 - 22:46

On m'a dit qu'il était furieusement à emmener des amis à la piscine le remake avec Nicholas Cage... Et puis l'original est tellement génial, pas besoin d'un remake.

Autrement à l'instant, Le dernier roi d'Ecosse. Je m'attendais à un truc pas terrible terrible, mais en faites c'est plutot pas mal du tout
!
avatar
Juan Solo
Électron

Nombre de messages : 162
Localisation : cosmos
Date d'inscription : 07/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Message par Krom le Mer 26 Déc 2007 - 15:56

corbak a écrit:Le remake de The wicker man mérite d'être vu ou non ?

Je vois pas trop l'interet d'un remake et je vois pas non plus ce que viens faire Nicolas Cage dedans mais vu que le premier est assez excellent ça peut être cool... Qui l'a vu ?

Beh moi,c'est juste une réappropriation hoolywoodienne de plus.On dirait une intrigue de jeu vidéo ... avec un scénar de téléfilm... et un jeu d'acteur d'une psychologie rare:

Une razzia de framboises
The Wicker Man a été sélectionné à cinq reprises lors des Razzies Awards 2007 (27ème édition). Le thriller s'est ainsi vu nominé dans la catégorie "Pire film", "Pire remake ou film dérivé" mais aussi dans la catégorie "Pire scénario". Quant à Nicolas Cage, il a été nominé dans la catégorie "Pire acteur" mais aussi dans celle du "Pire couple à l'écran", pour sa prestation dans son costume d'ours...


Amoché : Poubelle !
avatar
Krom
Électron

Nombre de messages : 104
Localisation : 10.000 Feet Under
Humeur : Largactyl
Date d'inscription : 10/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Message par corbak le Sam 29 Déc 2007 - 9:39


mémoire d'une geisha

sympa, graphiquement tres réussit et qui se regarde tres bien malgres 2/3 passages tirant legeremments en longueur


mon meilleur ennemi

documentaire sur Klaus Barbie non pas pendant mais apres la seconde guerre mondiale
assez intéréssant, une autre facette du personnage que celle présent dans les livres d'écoles mais pas forcémment plus belle

corbak
Positron

Nombre de messages : 269
Date d'inscription : 17/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Message par intheseblackdays le Sam 29 Déc 2007 - 22:15

Joe's Appartement
comédie débile produite par MTV, avec mr Sliders et mme Dark Skies qui ont fait le bonheur de M6 à la fin des 90's.
un jeune paumé de l'Iowa débarque à New York, espérant naïvement trouver un appart pas cher. il tombe sur un artiste taré qui lui permet de profiter de la mort d'une vieille femme dans un quartier pourri, pour se faire passer pour son fils et bénéficier de son appart a loyer bloqué, tandis que le proprio tente de faire mourir accidentellement ses derniers locataires pour enfin vendre ce dernier batiment à un sénateur un brin transexuel pour y faire batir une prison. le jeune est un fan de rock indé, un pur produit de mtv qui décore le studio d'affiches de kozik etc. donc bande son classe, il "joue" dans un groupe qui s'appelle 'Shit', fait des tas de boulots de ananas haha et tombe amoureux de la fille du Sénateur qui elle veut faire du quartier un parc. jusque là, bof bof vous dites vous? alors voilà le truc du film: ce mec est un porc et fait le régal des cafards de l'appart, qui parlent et tentent de l'aider contre son gré à trouver un job, se défendre contre le proprio et draguer la fille. blagues crades bon enfant et animations sympas à la clé. c'est débile, ça mange pas de pain, c'est cool quoi. ça plaira particulièrement à Darkmore qui a déjà du le voir je parie, rien que pour la casquette white zombie qu'arbore O'Connell ou son tshirt Obituary.

les 4 de l'apocalypse de lucio fulci
vendu sur la jaquette comme un western gore, à part un ou deux plans un peu sanguinolents et une zigounette qui se balade, bof bof. on dirait une tentative de fulci de fusionner il etait une fois dans l'ouest à el topo. à noter une bande son 80's pas du tout adaptée mais une actrice vraiment mignonne.
avatar
intheseblackdays
Master of Alchemy

Nombre de messages : 2217
Date d'inscription : 05/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Message par Rocky Turquoise le Sam 29 Déc 2007 - 22:25

Il est génial, Joe's Appartement
avatar
Rocky Turquoise
Gros bidule

Nombre de messages : 4535
Date d'inscription : 05/12/2007

http://satanowesusmoney.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Message par HippyKvlt le Dim 30 Déc 2007 - 10:09

Joe's Apartment tue sa race
avatar
HippyKvlt
Électron

Nombre de messages : 141
Date d'inscription : 10/12/2007

http://vinylconspiracy.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Message par Invité le Dim 30 Déc 2007 - 10:36

Raah poule de luxe ça me rappel Liquid Tv et l'Oeil du Cyclone !!!
(re) 15 an dans la gueule Amoché

Sinon récemment :
FRERE DES OURS : Sympa en fait.
BAMBI : Idem Carré
ALICE AU PAYS DE MERVEILLES : Tuerie.

Sans commentaires s'il vous pleaze

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Message par corbak le Dim 30 Déc 2007 - 12:25


persepolis


un poil déçu, je m'attendais à mieux vu les critiques mais ça reste tres sympatique et recommendable comme film

corbak
Positron

Nombre de messages : 269
Date d'inscription : 17/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Pink Flamingos

Message par Cursed Oyster le Mar 1 Jan 2008 - 8:46

Pink Flamingos de John Waters sorti en 1972. En lisant sur internet je voyais pape du trash. Un peu étonné puisque je me demandais ce qui pouvait être plus trash que Visitor Q. Mais après avoir visionné le film de Waters on ne peut qu'acquiescer.

Je vous passe les détails mais certaines scènes sont cultes. La dernière est notamment totalement hallucinante. .
Ca donne envie de voir les autres réalisations de sieur Waters.
avatar
Cursed Oyster
Proton

Nombre de messages : 56
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 13/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Message par intheseblackdays le Mar 1 Jan 2008 - 10:53

Deep Red De Dario Argento. aah, du Argento comme je l'aime, musique de Goblin particulièrement intéressante (de l'orgue à mort), une enquête banale sur un meurtre qui parvient quand même à débuter via du paranormal. quelques morts bien amenées et avec un sadisme original, j'adore.
avatar
intheseblackdays
Master of Alchemy

Nombre de messages : 2217
Date d'inscription : 05/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Message par Cursed Oyster le Mar 1 Jan 2008 - 18:27

Deep Red pas mal côté musique ouais. Les coups de pioche en pleine nuit dans la baraque abandonnée. Bonne idée.
avatar
Cursed Oyster
Proton

Nombre de messages : 56
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 13/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Message par Invité le Mar 1 Jan 2008 - 19:42

Plop info : Black sabbath/les trois visages de la peur (re)sort en DVD dans une copie pas trop mal visiblement :
http://www.devildead.com/indexnews.php3?NewsID=3795

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Message par corbak le Mar 1 Jan 2008 - 22:39



Sympa, même si je m'attendais à mieux. Un Terence Fisher en petit forme et un Christopher Lee en grande forme en gros.

J'ai envie de me faire une retrospective des films de Fisher, vu que je dois même pas avoir vu un quart de ce qu'il a fait. Quelqu'un aurait un top 3 a me conseillé dans le genre "le meilleur de monsieu Fisher !" car j'ai un peu peur de piocher au hasard dans sa filmographie ?

corbak
Positron

Nombre de messages : 269
Date d'inscription : 17/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Message par intheseblackdays le Mer 2 Jan 2008 - 0:16

ben dans mon top y'aurait déjà celui-là. rituel as fuck. Carré
avatar
intheseblackdays
Master of Alchemy

Nombre de messages : 2217
Date d'inscription : 05/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Message par Invité le Mer 2 Jan 2008 - 10:10

Top 3 Fisher :

- Dracula de 59 parce que bon c'est culte quoi ...
- The Curse of the Werewolf (1961)/ La Nuit du Loup-Garou ... l'un des films de lycanthrope les plus classieux jamais réalisé ... et Oliver Reed et énorme.
- The Hound of the Baskervilles (1959) /Le chien des baskervilles ... coup de coeur perso parce que voila "Le chien..." c'est l'un des premier bouquin un peu horrible que j'ai lu à 10 ans et pis Cushing en Holmes ça donne grave !
Après La malédiction des pharaons, les divers Frankenstein peuvent être sympa ...

Sinon en bouquin je conseil le "Cela s'appelle l'horror" de Gérard Lenne (pour ceux qui arrive à le chopper).
Lenne est un écrivain relativement moyen (Son bouquin sur le fantastique est bien mais pas top) mais dans ce bouquin c'est autre chose.
D'une part c'est absolument gavé d'images, mais c'est surtout une histoire de fan qui raconte sa découverte du genre (les passages sur la découverte de l'érotisme sont limite émouvant) ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Message par Nico le Mer 2 Jan 2008 - 10:14

TWIN PEAKS

J'ai terminé hier soir la saison 2 à 4H du mat.
7 épisodes d'un coup Amoché
Nom de Dieu quelle fin !!!!!!

Je ne sais pas vous mais y'avais pas un peu matière à faire une troisième saison ?

Nico
Particule

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 17/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Message par intheseblackdays le Lun 7 Jan 2008 - 17:30

Death Proof.
de quoi me faire regretter de ne pas avoir été le voir au ciné. les muscles cars, je suis fan et je partage cette passion depuis pas mal d'années avec mon cousin et maintenant mes coupains de TimesofGrace. alors, voir la seconde partie de ce film, avec la Charger aussi racé que puissante, contre une autre Dodge, les ref à tout va à Vanishing Point, le Easy Rider à 4 roues (en mieux oserai je presque), ou Gone in 60 seconds avec Eleanor comme voiture du second groupe de filles (la Mustang Fastback, pas la Challenger), même Bullit dans certains courts plans (mais là, c'est de la geekerie) et Russel toujours aussi cool voir plus avec ce look de beauf que j'überkiffe = jouissance ultime.
depuis je me suis revu:

le Gone in 60 seconds de 1974, trame à la fée du logis propice à la vraie plus longue course poursuite du cinéma, environ un quart/tiers du film Carré
le Gone in 60 seconds avec Cage et Jolie qui perd beaucoup de la puissance de l'original avec son intrigue et sa morale à la fée du logis, mais il reste quelques scène sympas.

j'en ai profité pour noter certaines références que je ne connaissais pas comme Two lane Blacktop et pour chercher à me procurer les deux Vanishing Point, n'ayant pas vu le remake avec machin là, Aragorn.

bref, ça sent le bitume et la bière par chez moi ces derniers jours.
avatar
intheseblackdays
Master of Alchemy

Nombre de messages : 2217
Date d'inscription : 05/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Message par Invité le Lun 7 Jan 2008 - 18:48

Kurt Russel est clairement énormissime dans Death Proof !!
Tellemement énorme qu'une partie de ma déception à la vue du film vient du fait que je voulais que ce soit lui qui "gagne" ... oui je suis une câtin des enfers

Comme ça mange pas de pain je me permets de te conseiller Le convois de pekinpah.

Sinon hier sur Arte La maison aux esprits de Bille August, chronique familiale sur fond de révolution chilienne (et de communication avec les morts ?!), un peu long mais vraiment prenant.
Et après pour la quinzième fois au moins Vengeance Froide ... une bonne vieille série B à l'ancienne à base de flic alcoolo (Baldwin avant d'être obèse), de gros caid (Roberts), de meurtre glauque et ... de vengeance (sisi).
Déjà ça c'est bon mais en plus quand ça se passe à la nouvelle orléans hein oui y'en a c'est les bagnoles mois c'est la nouvelle orléans c'est comme ça.
Tient ça me fait penser faut que je revois Judas Kiss.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Message par intheseblackdays le Lun 7 Jan 2008 - 19:01

je note pour Peckinpah, merci.

ah mais j'adore ce qui se passe à Nola aussi, et regarder tout et nimporte quoi: docu, séries à la fée du logis, téléfilm de l'après midi, dès que ça se passe à Frisco. je te comprends parfaitement.
avatar
intheseblackdays
Master of Alchemy

Nombre de messages : 2217
Date d'inscription : 05/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Message par Invité le Lun 7 Jan 2008 - 19:05

fuzzbastard a écrit:ah mais j'adore ce qui se passe à Nola aussi, et regarder tout et nimporte quoi: docu, séries à la fée du logis, téléfilm de l'après midi, dès que ça se passe à Frisco. je te comprends parfaitement.
Ahah poule de luxe mais c'est exactement ça !!! je me sens moi fée du logis du coup Amoché

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Message par intheseblackdays le Lun 7 Jan 2008 - 19:07

on fait du tourisme par procuration quoi Carré
sinon vengeance froide je l'ai déjà vu deux fois, donc j'ai préféré Gone in 60 seconds sur mon pc.
avatar
intheseblackdays
Master of Alchemy

Nombre de messages : 2217
Date d'inscription : 05/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Message par pol le Lun 7 Jan 2008 - 19:13

Tiens d'ailleurs est-ce que vous auriez des films/livres à conseiller sur la Nouvelle Orléans ou qui se passent là bas?
avatar
pol
Proton

Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 10/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Message par Invité le Lun 7 Jan 2008 - 19:50

En film déjà donc tu peux commencer par Vengeance froide ... multi diffusé sur la 2 notamment et surtout un bon film ce qui pour moi reste un truc de base ... par exemple K-ville c'est de la meeerde ... même si honnêtement j'avais réussit à être séduit par un obscure téléfilm avec Dean "superman" Cain en curé ex-flic jesaipaquoi ...

Après un petit Judas Kiss de Sebastian Gutierez ... polar indépendant de 1998 à base de kidnapping foireux, de trahisons multiples et de flics (Rickman/Thomson) un peu largés mais à gros potentiel sympathie.

Pour perdre pied une virée dans l'horreur avec L'au dela de Fulci, on en parle sur le thread de Lovecraft au cinéma... zombies, puissance obscure planquée dans le sous sol et multiples scènes passées à la postérité. Généralement considéré comme l'un des meilleurs de Fulci c'est dire.

Moins glauque (encore que) mais quand même vraiment sympa pour ses scènes vaudou sexy le fameux Angel Heart de Parker ... même si ça fait un moment que je l'ai pas vu je suis près à parier que je me laisserais prendre dans l'enquète complexe qui mène Mickey Rourke (fumant clope sur clope et avec sa gueule de sauvage du temps ou il était encore humain) vers la folie...reste la coiffure de De Niro critiquable.

Puisqu'on est avec Rourke on enchaine avec le très tres bon Johnny belle gueule de Walter Hill ... encore une série B old school, polar façon année 80, encore des truands ratés, de la trahison, des cigarettes par wagon entier et un Rourke absolument boulversant sans parler du final dans un cimetière ... typique oui mais surtout magnifique.

Walter Hill je dis ? alors même si c'est pas la nouvelle Orléan il FAUT voir Southern comfort !!
Oui film de commande, oui film qui surfe roublardissement (?) sur le succès de Déliverance mais poule de luxe quelle plongée putride dans les bayoux !!!

Et dans la même époque, encore un polar glauque sur fond de crimes sexuels : La corde raide avec Eastwood qui enquête sur un violeur/assassin sans pour autant cracher sur une petite pipe Carré

Voila en gros pour le haut du panier pour les bouquins (romans) ça me sera plus dure mais y'a des trucs de Poppy Z Brite que j'aime bien (Lost Souls), un passage de Sur la route de Kerouak que je lis en boucle et certainement d'autre trucs dont je me souviens pas.
fuzzbastard a écrit:on fait du tourisme par procuration quoi Carré
Pile poil ... je me console en me disant que si j'y allais ce serais forcement moins bien que dans mon "fantasme" !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Message par intheseblackdays le Lun 7 Jan 2008 - 19:54

tu as oublié Minuit dans le jardin du bien et du mal qui fait la part belle aux décors., de Clinty aussi.
avatar
intheseblackdays
Master of Alchemy

Nombre de messages : 2217
Date d'inscription : 05/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Message par Juan Solo le Lun 7 Jan 2008 - 19:56

fuzzbastard a écrit:j'en ai profité pour noter certaines références que je ne connaissais pas comme Two lane Blacktop et pour chercher à me procurer les deux Vanishing Point, n'ayant pas vu le remake avec machin là, Aragorn.

Laisse tomber le remake avec Viggo et vois l'original. Ce film c'est le stoner. Je pèse mes mots. Si on devait décrire le stoner avec un film, de mon point de vue, ça serait sans hésiter avec celui la. Je m'en suis jamais remis. Ya aussi Harry le dingue et Mary la garce, mais j'attends toujours de recevoir le dvd (comme Gone ine 60 seconds).



Je plussoie ce qui est dit dessous. Pour de l'ambiance NOLA, du poisseux, du bayon, de la boue, du sludge, il faut voir Southern Comfort.
avatar
Juan Solo
Électron

Nombre de messages : 162
Localisation : cosmos
Date d'inscription : 07/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Message par intheseblackdays le Lun 7 Jan 2008 - 19:59

hey, j'ai vu le vrai vanishing point !! Carré
je le trouve surtout moins soulant qu'Easy Rider avec le même message derrière. l'ancetre de knight rider.
avatar
intheseblackdays
Master of Alchemy

Nombre de messages : 2217
Date d'inscription : 05/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Message par Juan Solo le Lun 7 Jan 2008 - 20:01

Ah ouf, désolé... j'ai tendance à m'emballer dès qu'on parle de ce film.
Easy Rider, saoulant ? Argh, non !

Knight rider, je connais pas. Je dois avoir honte ?
avatar
Juan Solo
Électron

Nombre de messages : 162
Localisation : cosmos
Date d'inscription : 07/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Message par intheseblackdays le Lun 7 Jan 2008 - 20:03

ben, on va dire que les passages sous trip improvisés ont tendance à couper un peu l'action selon moi. cela dit easy rider se veut dénonciateur, c'est un road trip, pas un film d'action. vanishing aussi, mais bon, avec un premier role quasiment muet, on se focalise sur les décors et la vitesse.
par contre, juste pour de l'action pure le Gone in 60' de 1974 se pose là wouuu

sinon Knight Rider en français, ça donne... K2000 le générique peut etre vu comme un hommage à Vanishing point non?
avatar
intheseblackdays
Master of Alchemy

Nombre de messages : 2217
Date d'inscription : 05/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Message par Juan Solo le Lun 7 Jan 2008 - 20:12

J'attends ça avec impatience pour Gone in 60 seconds.

Vanishing Point, la bagnole, les paysages, la meuf qui fait de la moto à oilp', les citations dingues ("You can't beat the desert"), la fin, la secte gospel hippie... tout est là.

Aaaah oui... K2000, euh. Ouais Carré

D'ailleurs, j'ai vu que Libération sortait une collection de dvd sur le thème des road movies tous les samedi à partir du 12 janvier. Le premier film, ça sera l'incroyable Duel de Spielberg, et plus tard il y aura Vanishing Point.
avatar
Juan Solo
Électron

Nombre de messages : 162
Localisation : cosmos
Date d'inscription : 07/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: To avoid fainting, keep repeating: it's only a movie.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 34 Précédent  1, 2, 3 ... 18 ... 34  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum